UniversFafGerry

Bienvenue sur mon blog

 

FECAFOOT: Quatre milliards, le jackpot qui fait jaser 10 octobre, 2010

Classé dans : Non classé — fafgerryinfos @ 20:07

FECAFOOT: Quatre milliards, le jackpot qui fait jaser

Le chapelet de récriminations s’allonge autour de la fédération camerounaise de football. Il devient opportun d’en élucider les contours. L’urgence de tirer la sonnette d’alarme sur un football sur fond de polémiques en est aussi un credo.

L’argent a toujours été le nerf de la guerre. Au Cameroun et particulièrement à la Fécafoot l’on ne semble pas se détourner de cette logique. Les clubs de Mtn Elite One revendiquent à tord ou à raison une part du « bifteck » alloué par la Fifa à l’issu du mondial sud-africain. Si rien n’est fait pour les satisfaire au niveau de la fédération, ils boycotteront le championnat à venir.

Droit ou chantage ?

Il s’agit d’une marque de mauvaise foi de la part des responsables des clubs de l’Elite one. Et, selon une certaine opinion camerounaise, cette attitude friserait le ridicule d’autant plus qu’aucun texte des statuts de la Fécafoot ne prévoit que cette dernière a le devoir de reverser aux clubs une partie des retombées financières d’un mondial de football. Les clubs de la Liga espagnole ou encore de Ligue 1 française réclament-ils à leurs fédérations respectives de l’argent versé par la Fédération internationale de football association (Fifa) pour leur fonctionnement ? Bien sûr que non. Au demeurant, on pourrait considérer cette attitude des clubs d’Elite comme un trouble à l’ordre public, diversion voir même chantage à l’endroit de l’instance faîtière  du football camerounais. Au lieu d’imposer un taux (soit 25%), les clubs doivent négocier avec leur partenaire qu’est la Fécafoot , connaissant la précarité dans laquelle vivent la quasi-totalité des clubs camerounais. Cette situation pourrait même nous conduire à un soulèvement de la part des autres clubs des divisions inférieures. Par contre, le souci des dirigeants des clubs serait de veiller à ce que cet argent serve dans la structuration et le développement  du football camerounais dès sa base c’est-à-dire celui des jeunes. Grâce à ces subventions de la Fifa , la Fécafoot doit se doter d’avantage des instruments techniques fiables  pour rattraper le retard qu’aurait accusé le Cameroun dans le domaine de la formation. Le droit ici concernerait donc le pouvoir qu’ont les clubs à se redynamiser, à professionnaliser leur fonctionnement et leur gestion pour le rayonnement du football camerounais. C’est ce qui mérite d’être fait au lieu de la supercherie.

A chacun sa croix

Le forum du football camerounais, organisé avant le mondial 2010, avait connu avec la participation de l’Elite footballistique camerounaise l’énoncé des solutions visant à sortir définitivement le Cameroun du carcan de l’amateurisme. Il est donc nécessaire voir indispensable que chaque maillon de la chaîne joue effectivement son rôle. La direction technique nationale (DTN), instituée récemment et dont la prise de fonction de ses dirigeants  reste attendue, devrait être le levier sur lequel doit se dynamiser le football. La Fédération quand à elle a le devoir de s’assurer qu’aucune entorse n’empêcherait le fonctionnement de ces nouvelles politiques de structuration de notre football. Le peuple a lui aussi sa partition à jouer dans ce processus. Soutenir les clubs par leur adhésion, par leur présence dans les stades, constitue aussi un apport important des populations dans le rayonnement de ce football. Les clubs doivent chercher des sponsors et mécènes pour gonfler leurs caisses.

Définitivement, les clubs sont les premiers responsables de leur réussite ou de leur échec. Il faut donc qu’il y ait moins d’aventuriers à la tête de ces associations. Mais plus de professionnels qui savent que le club doit tout d’abord avoir ses propres moyens avant de recevoir l’aide.

                                                                                                                         Faf.Gerry Eba’a

 

Commenter

 
 

violeslemartinet |
Bienvenue au poulailler |
MOUSSAOUISOFT |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | C'toutnous,C'toutmoi
| Louise Mélois
| LA VIE ET CIE